Rechercher
  • Hervé Zandrowicz

Des français prêts aux changements pour l'environnement, notamment en termes d'économies d'énergie


Les Français considèrent que les économies d'énergie, l'énergie verte et les travaux de rénovation sont des leviers clés pour limiter les émissions de gaz à effet de serre.

Nous en sommes tous conscients, mais c'est encore mieux lorsque cette tendance se confirme dans les enquêtes d'opinion.

Et c'est le cas dans les derniers baromètres de l'Ademe (Agence de la transition écologique) destinés à rendre compte de l'évolution de l'opinion publique sur "les représentations sociales de l'effet de serre et du changement climatique" et "les Français et l'environnement".

Malgré une conjoncture impactée par les craintes liées à la situation sanitaire et par la montée sensible du chômage, l’enjeu environnemental se maintient dans les premiers rangs des préoccupations des Français. Les Français sont conscients que leur mode de vie doit évoluer significativement et sont prêts à accepter des mesures fortes.

Et ils sont prêts à rationaliser leur consommation d'énergie et à s'en donner les moyens :

  • 80% des Français pensent souhaitable de développer les énergies renouvelables

  • 72% des Français (en progression vs N-1) trouvent souhaitable d'installer des compteurs permettant de mieux maitriser sa consommation

  • 71% des Français (en progression vs N-1) trouvent souhaitable d'installer une mesure obligeant les propriétaires à rénover et isoler leurs logements lors d'une vente ou une mise en location

Toutes ces bonnes intentions doivent se convertir en action pour se donner les moyens d'avancer dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Les incitations financières sont des stimulants efficaces, et le dispositif des Certificats d'Économies d'Énergie fait parti des leviers principaux pour financer les travaux de rénovation énergétique et thermique, pour les entreprises et les services publics, comme pour les particuliers.

Parlons-en !







16 vues