• sharlenosika

Le secteur de la santé et la rénovation énergétique : un enjeu majeur

Dernière mise à jour : 11 févr.

Les gestionnaires doivent répondre à plusieurs enjeux centraux auxquels la rénovation des bâtiments sanitaires et médico-sociaux répond. Les enjeux centraux concernent notamment la maîtrise des charges de fonctionnement, le confort des usagers, la qualité de l’air et la réduction des gaz à effet de serre.

Rénovation énergétique, une priorité ?

Depuis le Grenelle de l’environnement en 2017, les chantiers de rénovation thermique des ehpad et des hôpitaux peinent à avancer et pourtant, il devient vital pour la santé publique de réaliser rapidement ces rénovations. En effet ces dernières années, le secteur de la santé a été sur-sollicité suite à plusieurs conséquences qui démontrent pourquoi ces travaux sont indispensables :

  • phénomène de contamination massive dans les structures de santé à cause d’une mauvaise isolation thermique.

  • évolution démographique avec le vieillissement de la population.

  • épidémie Covid-19 toujours d’actualité, virus se propageant par les systèmes de ventilation.

Les Ehpad n’ayant qu’une seule pièce climatisée qui est la salle commune, ces structures de santé accélèrent la propagation du Covid et mettent malgré eux les personnes les plus vulnérables au front à cause de mauvaises installations, allant à l’inverse des protocoles sanitaires pour stopper ce fléau.


Nouvelles installations et performance énergétique

Assurer le fonctionnement énergétique d’une structure de santé est un réel challenge au vu du besoin conséquent qu’elle a.

Les établissements de santé ont pour objectif de réduire de 40% leurs consommations d’énergie d’ici 2030 (imposé par le Décret Tertiaire). Pour atteindre cet objectif, il faut activer tous les leviers en termes d’isolation thermique de l’enveloppe des bâtiments (Combles et toiture, Sols et planchers, Murs extérieur), de chauffage (Chaudière HPE, PAC…), de calorifugeage (et isolation des points singuliers), de ventilation (Simple flux, double flux), d’éclairage etc.

En effet, ce type de bâtiment a pour principal pôle de dépense la consommation d’énergie en chauffage, eau chaude et climatisation. Pour se rendre compte de la consommation d’énergie titanesque de ces structures, à titre indicatif, elle représente 2% de la consommation nationale française.

La rénovation de ces installations sera donc bénéfique sur plusieurs points :

-elle améliorera la performance énergétique en réduisant la consommation

-elle réduira les coûts de façon considérable

-elle évitera les déperditions de chaleur ou de froid

-elle participera au confort des occupants

En plus de répondre à plusieurs enjeux comme l’économie, l’environnement et le social, cette rénovation permettra de dépenser ces économies dans des causes toutes aussi importantes comme la recherche ou l’innovation.


Installations bénéfiques et financées !

Nous vous permettons de réaliser vos travaux de rénovation énergétique en en vous aidant à les financer.

Nous valorisons vos travaux en CEE pour obtenir des primes CEE qui permettent de financer tout ou partie des coûts. Certaines lignes de travaux sont particulièrement avantageuses, la subvention CEE pour du calorifugeage couvre par exemple la totalité des coûts.

Pour connaître le montant des aides que l’on vous propose, rien de plus simple : il vous suffit d’utiliser notre simulateur que l’on vous met à disposition afin de calculer votre éligibilité à nos aides.

N’hésitez pas à nous contacter pour parler de vos projets afin de vous accompagner pas à pas dans vos démarches.

41 vues