• sharlenosika

La démarche EVA, une offre à adopter au service du béton !



Véritable leader de la chimie de la construction, SIKA renforce sa contribution à la transition environnementale de la filière béton avec la démarche EVA. Cette entreprise suisse qui est engagée depuis de nombreuses années en faveur du développement durable s'adapte aux besoins de tous les acteurs du béton prêt à l'emploi. La démarche EVA s'appuie sur différents services et solutions innovantes afin de garantir les valeurs d’usage des bétons bas carbone et préserver les ressources matériaux. SIKA a la ferme conviction que le béton prêt à l'emploi a toute sa place dans le futur de la construction. Cette démarche émane de l'envie de contribuer à la préservation de notre environnement.


La démarche EVA, qu'est ce que c'est ?



La démarche EVA (environnement, valeur, accompagnement) propose plusieurs solutions et innovations pour accompagner la construction durable. Dans le sillage de la RE2020 (règlementation environnementale pour la filière construction qui s'inscrit dans une action continue et progressive en faveur de bâtiments moins énergivores), EVA assure son accompagnement en se déclinant en 3 axes : les solutions pour les bétons bas et très bas carbone, les solutions pour l’économie circulaire, les solutions biosourcées.



Premièrement, concernant les bétons bas et très bas carbone, les solutions et innovations qui ont été mises en place sont :

-L'aide à la formulation des bétons bas carbone (accompagnent à la réalisation de bétons bas carbone performants qui permettent jusqu'à 70% de réduction de CO2).

-L'évaluation carbone des bétons ( calculette d’impact CO2 qui permet de mesurer le bilan carbone des formules de béton de leurs clients et de calculer en % la réduction CO2 d’une nouvelle formule par rapport à une formule témoin).

-La mise en place d'un concept d’adjuvantation sur mesure : le système Sika Mix&Flow (trois produits utilisés en synergie, permettant de s’adapter à toutes les formulations en centrale à béton). Sika Mix&Flow permet de formuler tous les bétons en centrales en réduisant leur bilan carbone même au-delà de 50%.

-Le développement d'une gamme d’accélérateurs de prise adaptée aux bétons bas et très bas carbone (développement de 4 accélérateurs spécifiques et adaptés aux différents besoins qui compensent la perte de réactivité liée à la baisse du taux de clinker dans les formules de béton bas carbone). Le clinker est un constituant du ciment.



Le second axe tourne autour de l'économie circulaire. Pour répondre à cet enjeu, la démarche EVA répond en proposant un service qui se décompose en étapes :

  1. l'évaluation matériaux qui permet d'identifier la problématique rencontrée par l’utilisation de sables et granulats difficiles ou recyclés.

  2. la pose d'un diagnostic.

  3. le concept d’adjuvantation Sika Mix&Flow qui permet d’agir plus spécifiquement sur les grandes caractéristiques recherchées pour un béton.


Enfin, les solutions biosourcés définissent le troisième axe de la démarche EVA. Sika a développé des matériaux biosourcés afin de pouvoir répondre aux enjeux de la préservation de la ressource. Deux innovations sont alors proposées :

-SikaFiber-200 Végétal qui génère un réseau de fibres encore plus dense afin d'obtenir une meilleure résistance à la fissuration précoce des bétons. C'est une alternative écoresponsable avec une fibre qui est obtenue à partir de bois de forêts européennes gérées de façon durable.

-Sika ViscoCrete®-850 Végétal, qui est le seul superplastifiant du marché, formulé avec un PCE issu de la biomasse, de déchets agricoles.


Quel est son objectif ?


En définitive, la démarche EVA a été conçue pour réduire l’impact carbone des bétons dans la construction, faciliter l’utilisation de matériaux qui sont locaux ou recyclés et permettre l’exploitation de produits biosourcés. Ces objectifs représentent ses 3 axes citées précédemment.



18 vues